Les origines indiennes de l'AéroYoga®

Enfant indien en inversion

Exercices en inversion avec des cordages

L’un des rêves de l’homme a été depuis l’antiquité, précisément de se libérer des attaches du poids de son corps.

Le Yoga dans l’air (yoga aérien) en tant que tel a son origine en Inde et sa base philosophique a les mêmes origines que celles du yoga.

Les fakirs par exemple, qui étaient des yogis extrêmes et des maîtres de l’expérimentation spirituelle à travers le corps et la respiration, utilisaient déjà des cordes, des tissus faits de fibres végétales pour suspendre la totalité de leur corps ou des parties spécifiques, comme les bras ou les jambes.

Il y a des centaines d’années, des maîtres vénérables travaillaient déjà le concept d’apesanteur (et même de lévitation). Plus récemment, au XXe siècle, le maître Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar (connu comme : Iyengar Yoga) pratiquait aussi le yoga dans l’air, avec l’aide de balançoires, de tissus et de harnais.

Le Aeroyoga® by Rafael Martínez, pour sa part, est la première méthode de yoga aérien enregistrée inspirée du Natha Yoga (yoga ancestral) et ayurveda (médecine plus ancienne qui encore aujourd’hui est appliquée et étudiée en Inde) ainsi que dans des techniques plus modernes comme le pilates, la méthode Alexander, le fitness conceptuel, la danse et les arts plastiques.

D’où l’originalité du Aeroyoga® (conceptual fitness), véritable coaching pour la croissance personnelle, mentale et physique.